Soutien aux sans papiers en grève de la faim !

À Lille, plusieurs dizaines de sans-papiers ont commencé une grève de la faim pour obtenir leur régularisation et celle de leurs proches. Le gouvernement reste inflexible. Deux grévistes de la faim ont même été expulsés du territoire ! Mais les soutiens aux sans-papiers s’organisent. A Caen, le Collectif 14 pour le Respect des Droits des Etrangers appelle à une manifestation de soutien lundi 14 janvier devant la Préfecture.

Le changement d’équipe au pouvoir n’a pratiquement pas modifié la politique migratoire. La circulaire Valls du 28 novembre dernier, en multipliant les critères de régularisation, le prouve à nouveau. Par l’espoir qu’elle a suscité chez les sans-papiers, elle pourrait bien se retourner contre eux : les dossiers hors des clous risquent de valoir à leurs détenteurs non pas une autorisation de séjour, mais un avis d’expulsion !

Au rayon expulsion, Valls vient d’ailleurs de donner la preuve de ce dont il est capable : deux sans-papiers lillois ont été expulsés menottés et bâillonnés le 30 décembre dernier alors qu’ils participaient à la grève de la faim… Même Guéant, même Sarkozy n’avaient pas osé s’en prendre aux grévistes occupant agences d’intérim et chantiers du bâtiment en 2009 et 2010 ! Le 28 décembre, la préfecture du Nord affirmait : « aucune procédure d’éloignement ne sera engagée à l’encontre d’une personne étrangère ayant déposé une demande de titre de séjour dans le cadre [de la grève de la faim] ». Deux jours plus tard, Ahmed B. et Azzedine B., grévistes arrêtés le 21 décembre lors de l’évacuation d’une église par la police et placés en centre de rétention, étaient expulsés vers l’Algérie.

Dans ces conditions, le soutien aux sans-papiers est décisif. Il s’agit de faire parvenir aux grévistes un message de solidarité, de les aider à tenir. Il s’agit de faire comprendre au gouvernement que nous le tiendrons responsable de tout drame qui pourrait frapper les grévistes, qui en sont au jour où nous écrivons à leur 70ème jour de grève de la faim. Il s’agit de ne pas le laisser mener en notre nom une politique xénophobe dont la principale conséquence n’est pas de diminuer les flux migratoires mais de livrer les étrangers à la merci des marchands de sommeil, des réseaux mafieux de toutes sortes, de l’exploitation la plus cynique et violente.

La solidarité avec les sans-papiers s’étend, avec des rassemblements à Marseille, Bordeaux, Paris, Toulouse…

A Caen, le Collectif 14 pour le Respect Des droits des Etrangers appelle à une manifestation de soutien lundi 14 janvier, à 18h, devant la Préfecture du Calvados. Le NPA invite à y participer très nombreuxEUSES !

Le NPA revendique :

– la régularisation de tous et toutes les sans-papiers.
– la liberté de circulation. Capitaux et marchandises circulent librement. Les hommes doivent pouvoir en faire autant.


Communiqué du Collectif 14 pour le Respect des Droits des Etrangers

Le « Collectif 14 pour le Respect des Droits des Étrangers » suit avec inquiétude la situation des grévistes de la faim des sans papiers de Lille. Notre collectifs par ce message tient à leur apporter son total soutien. Ce jour jeudi 10 janvier est leur 70ème jour de grève de la faim. Les choses sont désormais dramatiquement simples : des vies sont en jeu.

Or nous constatons que le gouvernement continue de jouer l’épreuve de force contre ces femmes et ces hommes dont le seul crime est d’exiger d’être traitéEs dignement. Il joue le pourrissement de la grève en refusant toute ouverture au risque d’un drame qui peut arriver à n’importe quel moment.

Cette situation est indigne et humiliante. Elle doit cesser.

Nous réaffirmons nos revendications :
– la régularisation de tous les sans papiers
– l’arrêt des expulsions
– la fermeture de tous les centres de rétentions.

Le Parti Socialiste de François Hollande, Emmanuel Valls et Martine Aubry doit agir maintenant pour la régularisation immédiate et sans condition des sans-papiers de Lille et agir pour le retour des expulsés.

Le « Collectif 14 pour le Respect des Droits des Étrangers » appelle à une manifestation de soutien lundi 14 janvier à 18h00 devant la préfecture de Caen

Caen le 10 janvier 2011


Lire l’interview de Roland Diagne, porte-parole du Comité de Sans-Papiers du Nord (CSP 59).

Lire l’article « Faut-il mourir pour avoir des papiers ? ».


affiche_sanspapiers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :