6000 manifestants et du soleil

Situé entre les deux tours de l’élection présidentielle, le 1er Mai 2012 ne pouvait pas ne pas avoir en ligne de mire la droite, l’UMP et Sarkozy. Se débarrasser du président des riches est à coup sûr l’objectif commun des 6000 personnes qui se sont retrouvées dans le rue mardi matin à Caen. Mais ce n’est pas le seul…

Le soleil a accompagné le rendez-vous du 1er Mai à Caen. Ce fut une réussite, puisque plus de 6000 manifestant.e.s s’étaient déplacé.e.s. L’attente de la défaite de Sarkozy donne de l’espoir. Oui, nous irons voter pour le dégager, nous ferons du 6 mai une sorte de référendum populaire contre sarkozy ! Mais la lucidité est bien là. Les scores du Front national inquiètent. Quant à François Hollande, peu imaginent sa volonté de s’affronter aux marchés financiers et au capital. Le vrai changement, il faudra aller le chercher, en se mobilisant, en manifestant, en faisant grève.

C’est ce que le NPA a écrit dans son tract largement distribué pendant la manifestation. La suite dépend pour beaucoup de ceux et de celles qui se sont retrouvé.e.s dans les campagnes de Philippe Poutou, Jean-Luc Mélenchon et Nathalie Arthaud. C’est pour cela que le NPA lance un appel au Front de gauche, à Lutte ouvrière, aux militant.e.s des associations, aux syndicalistes qui ont résisté pendant cinq ans face à Sarkozy. Ne signons aucun chèque en blanc à François Hollande, n’accordons pas la moindre confiance à ce Parti socialiste totalement converti au libéralisme. Pour que la défaite de Sarkozy soit suivie de victoires sociales, seules à même de faire reculer le Front national, unissons nos efforts. Regroupons-nous pour préparer ensemble la contre offensive dont le monde du travail a besoin.

Les militants du Parti socialiste, assez nombreux dans la rue, appelaient à voter pour leur candidat. Pour Europe Ecologie-Les Verts, « l’austérité n’est pas une fatalité » et « on ne doit pas seulement changer de président, mais donner un nouveau départ à notre pays« . Le Front de gauche, bien peu nombreux, appelait à « chasser Sarkozy en votant Hollande », et nous appelait à « continuer le combat« . Continuer le combat ? « En se mobilisant avec les candidats du Front de gauche lors des élections législatives« … mais pas un mot pour encourager les luttes de tous les jours sur le terrain social.
Il faudra sans doute que les luttes s’invitent d’elles-mêmes…

On peut compter sur les militants et les militantes du NPA pour les soutenir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :