Grèce, Italie, Espagne : résister à l’austérité, construire la riposte

La grève générale dans l’Etat espagnol, le 29 mars, a été un succès. Là-bas, toutes les discussions se concentrent autour d’une question : comment continuer ? En Grèce, la résistance s’organise au quotidien, la population devant faire face un terrible retour en arrière. En Italie, un front politique radical se construit contre l’austérité. Alors qu’en France nous sommes à deux semaines du premier tour de l’élection présidentielle, il est nécessaire de faire un détour par ces trois pays d’Europe. Si Sarkozy est battu, comme nous l’espérons, l’austérité de gauche remplacera l’austérité de droite, et la nécessité de construire un mouvement social, en liaison avec les résistances européennes, sera à l’ordre du jour.
Le premier article sur la situation espagnole est une interview de notre camarade Raoul Camargo membre d’Izquierda Anticapitalista. Le second, Grèce : la crise au quotidien, est un dossier paru pans l’hebdomadaire du NPA, Tout est à nous, préparé par nos camarades Tassos Anastassiadis et Andreas Sartzekis. Le troisième, Italie : « à vous la dette, à nous la révolte », est paru dans la revue de nos camarades suisses SolidaritéS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :