De l’air frais dans la campagne !

La semaine dernière a été marquée par les événements dramatiques de Toulouse. La folie meurtrière de Mohamed Merah nous a tous consternés. Et l’exploitation politicienne qu’en a fait la droite a dépassé les bornes du supportable. Un ministre sur place commentant heure après heure les événements, puis la tentative de déplacer le débat de la campagne présidentielle sur le terrain de l’insécurité et du terrorisme : trop c’est trop ! Il faut les dégager ! Dans cette campagne, Philippe Poutou apporte de l’air frais !

En meeting à Clermont-Ferrand, Philippe Poutou a martelé qu’il faut tout faire pour que Sarkozy et son gouvernement soient battus. Même si le NPA ne fait aucune confiance à Hollande, « cela ne veut pas dire que Sarkozy et Hollande, c’est blanc bonnet et bonnet blanc« , a redit Philippe Poutou. Il faut virer Sarkozy parce qu’il n’a qu’un objectif : finir le sale travail déjà bien entamé pour détruire tous les droits sociaux acquis grâce aux luttes. Pour récupérer les voix du front national, Sarkozy n’hésite pas à relayer les thèmes chers aux racistes et aux xénophobes d’extrême droite qui assimilent immigration et délinquance. Infliger une défaire à Sarkozy, fut-ce dans les urnes, sera un point d’appui pour les luttes à venir.

Car des luttes, il en faudra. Rien dans le programme de Hollande ne protège véritablement les travailleurs face à la crise capitaliste qui continue de faire des ravages. Une autre répartition des richesses, l’interdiction des licenciements, des moyens pour les services publics : il faudra imposer ces mesures d’urgence, c’est-à-dire faire grève, descendre dans la rue, se rassembler pour un mouvement social de grande ampleur.

C’est ce que Philippe Poutou défend dans chacune de ses interventions, dans chacun de ses meetings. Philippe Poutou détaille aussi les propositions du NPA : « l’expropriation des banques, sortir du nucléaire en dix ans et l’annulation de la dette« .

Alors que le front de gauche reste ambigu sur une alliance possible avec le Parti socialiste, Philippe Poutou appelle à se préparer à construire une opposition de gauche pour le soutien aux luttes. On peut faire confiance au NPA et à Philippe Poutou pour refuser de s’acoquiner avec le PS. Peut-on en dire autant du Front de gauche, de toutes les composantes du Front de gauche, qui pour certaines cogèrent avec le PS et sans états d’âme presque toutes les Régions et de nombreux départements et grandes villes ?

Prendre l’argent là où il est

Mercredi, Philippe Poutou a critiqué la proposition du gouvernement de « puiser dans les réserves stratégiques de pétrole » pour lutter contre la hausse des prix. Une proposition électoraliste. Lui propose de « ponctionner » dans les profits de Total ! « En réalité, a-t-il expliqué, il faudrait trouver des solutions sur le long terme, et les solutions sur le long terme c’est s’intéresser aux profits de Total ».

Plus globalement, il a préconisé l’instauration d' »un service public de l’énergie où on exproprie Total et où on mette en place une politique qui réponde réellement aux besoins sociaux et aux questions écologistes« . La proposition de Hollande d’un blocage des prix sur une durée de trois mois permettant l’introduction d’une TIPP flottante est très loin d’être suffisante.

Pour que la défaite de Sarkozy signifie un réel changement pour la majorité de la population, il faut soutenir les mesures d’urgence que proposent Philippe Poutou, premier pas pour regrouper la force capable demain de les imposer.

Philippe Poutou sera en meeting à Caen mardi 3 avril, à 20h30, au Centre de congrès. Un rendez-vous de lutte !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :