Lisieux. Le NPA invite les medias locaux pour un point sur l’actualité

A menu : les transports, l’éducation et bien sûr la campagne électorale. Le NPA de Lisieux redit son refus de soutenir la 2X2 voies Lisieux Pont-L’Evêque, dénonce les fermetures de classes, et invite à nouveau les mairies à apporter leur parrainage à Philippe Poutou. Compte rendu dans un article du « Pays d’Auge ».

 Dans le « Pays d’Auge », édition du 14 février 2012 :

 Le NPA fait le point sur l’actualité
« Les transports gratuits oui, la 2×2 voies non »

Les membres du comité local du NPA ne veulent entendre parler ni de la 2×2 voies Lisieux/Pont-L’Evêque ni du projet de Ligne nouvelle Paris-Normandie. Explications.

Transports. Dans le pays d’Auge, ils sont les seuls, avec Europe Ecologie Les Verts, à s’opposer au projet de la Ligne nouvelle Paris-Normandie. « On ne va pas dépenser une fortune pour gagner dix minutes. Avec cet argent, il serait préférable de mettre en place la gratuité des transports en commun ou ouvrir de nouvelles gares« , estime Christophe Musslé, du comité local du NPA. Pas question non plus de soutenir la 2×2 voies Lisieux/Pont-L’Evêque réclamée par le Groupement des industriels lexoviens depuis tant d’années. « Là encore, quel intérêt d’aller détruire le paysage pour gagner trois minutes . Aucun. Les transports gratuits oui, la 2×2 voies non« .

Education. Fermetures de classes de classes, suppression de postes de maître spécialisé dans les écoles Paul-Doumer, Saint-Exupéry et Jules-Verne. Lisieux n’est pas épargné par les mesures de carte scolaire. Le Parti d’Olivier Besancenot « s’oppose à cette politique et exige le rétablissement des postes supprimés« . Ses représentants locaux étaient présents à la manifestation organisée devant le siège de l’inspection académique le 1er février. « Nous avons vu les maires de Dives, Mézidon et Cambremer. La municipalité de Lisieux brille par son absence » regrette Jean-Pierre Quentel, enseignant de profession. Le NPA dénonce, par ailleurs, le « démantèlement du service public pour des raisons économiques et idéologiques« .

Législatives. Le NPA présentera des candidats dans toutes les circonscriptions du Calvados. « Nous annoncerons leur nom après la présidentielle. Chaque chose en son temps » précise Christophe Musslé.

Parrainages. Depuis le mois de septembre, les militants locaux du NPA ont déjà rencontré une centaine d’élus du pays d’Auge. objectif : recueillir des parrainages pour le candidat du parti anticapitaliste à la présidentielle, Philippe Poutou. Pas évident. « On sent bien un blocage chez certains maires parce que les parrainages sont rendus publics. C’est pourtant un acte démocratique, pas un engagement derrière un candidat » souligne Guillaume Mathys. Philippe Poutout sera au Centre de congrès de Caen le mardi 3 avril, à 20h.

(article du Pays d’Auge du 14 février 2012)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :