Communiqué de presse. Le scandale de l’accueil inhumain des étrangers, au Service de l’immigration de la Préfecture du Calvados, doit cesser !

Le NPA de Caen dénonce les conditions inhumaines de l’accueil des étrangers dans le Service de l’immigration de la préfecture. Depuis la mise en place d’une nouvelle organisation, les conditions d’accueil dans ce Service se sont considérablement dégradées.

Suppression des rendez-vous de l’après-midi. Accueil le matin limité à 45 personnes pour les titres de séjour et à 10 personnes pour les demandes d’asile. Et ce n’est pas l’ouverture d’un guichet supplémentaire le matin qui permet de recevoir tout le monde.

Résultat, pour pouvoir être reçus le jour même, certains sont là dès minuit voir plus tôt : vendredi dernier un étranger, venant d’Honfleur, déjà venu deux fois sans pouvoir être reçu, a du arriver à 19H00 et passer la nuit devant le service. Une mère de famille a attendu depuis 5H30 avec un enfant de deux ans dans une poussette !

De plus la grille est ouverte à 7H00 et les étrangers présents, déjà au moins une soixantaine, doivent s’entasser dans une file d’attente derrière des chaînes pour attendre l’ouverture du bureau à 8H45 (certain disent : « On nous traite comme du bétail ! ». Et là deux ou trois agents de police filtrent les entrées d’un service qui pourtant est un service public et donc normalement libre d’accès.

Ce scandale doit cesser ! Le service public doit avoir les moyens de répondre à ses missions, et les étrangers qui y font appel doivent être reçus correctement, leurs droits devant être respectés. Au contraire, les réorganisations successives se traduisent par une diminution des moyens, et une logique de rentabilité impropres aux missions du service public. C’est une véritable politique discriminatoire à l’encontre des étrangers que met en place le gouvernement au travers d’une baisse de la qualité de l’accueil.

Les étrangers ne sont pas les seuls à pâtir des restrictions de moyens de l’administration.

Partout où se mettent en place ces pratiques, des dysfonctionnements et carences s’expriment comme à pôle Emploi, à la CAF ou à la C.P.A.M. Par de telles décisions, le gouvernement continue sa politique de casse du service public et continuent à faire payer la crise aux jeunes, aux travailleurs, aux chômeurs, aux retraités, aux étrangers et non pas aux vrais responsables !

Pour le NPA Calvados, il est urgent que le Service de l’immigration de la Préfecture puisse mener a bien sa mission de service public et ceci avec de vrais moyens humains !

Pour cela, le NPA exige :

– L’embauche massive en CDI de nouveaux fonctionnaires !
– L’arrêt du désengagement financier de l’Etat des services publics !
– Le financement à 100% des services public par l’Etat !

Le NPA appelle à participer en nombre aux actions organisées devant le Service de l’immigration jusqu’à ce que cesse ce scandale !

Le 7 novembre 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :