Samedi 15 octobre : manifestons pour sortir du nucléaire

La coordination des organisations antinucléaires de Basse-Normandie, Bretagne et Pays de la Loire appelle à manifester à Rennes pour l’arrêt immédiat des chantiers de l’EPR et THT. Pour la coordination, « Fukushima témoigne : sortons du nucléaire ». Le NPA soutient cette manifestation et se mobilise pour son succès.

Dans le monde entier, la catastrophe de Fukushima a ébranlé les certitudes pro-nucléaires. Le lobby des grands groupes de la filière – GDF Suez, Areva…- a tenté de présenté la technologie française comme la plus sûre mais un atome reste un atome, et la technologie nucléaire reste dangereuse, sa non maîtrise par un pays aussi développé technologiquement que le Japon nous l’a encore montré.

 Nous sommes en effet à un tournant. De nombreuses centrales arrivent en fin de vie. Prolonger leur activité comme construire de nouveaux réacteurs seraient irresponsables. Il faut au contraire hâter la mise hors service des réacteurs et engager un programme très important de production d’énergie renouvelable.

Sortir du nucléaire en moins de dix ans, c’est possible. Le NPA en fait la démonstration dans un document qu’il vient de publier. Comment ? En réduire la consommation électrique, sans impacter le confort de vie, tout en augmentant les énergies non nucléaires. Là, les potentiels sont énormes : éolien, solaire, hydraulique, hydrolien…). Ce scénario est possible sans remettre en cause l’objectif de réduction des émissions de CO2. Les scénarios de sortie du nucléaire en vingt ans, sinon trente ans ou quarante ans, nous laissent perplexes. Faut-il vivre avec le risque nucléaire et accumuler des déchets encore 20, 30 ou 40 ans ? Faut-il prolonger la durée de vie de centrales nucléaires ou en construire de nouvelles dans cet intervalle ? Ce serait irresponsable. La sortie du nucléaire en moins de dix est possible, rien ne justifie de ne pas se battre pour l’imposer.

Mais ne nous voilons pas la face. Il y a un obstacle, de taille. Cet obstacle, c’est le capitalisme lui-même. La logique du marché ne permet pas d’engager la révolution énergétique dont l’humanité a besoin, cominant sortie du nucléaire, passage aux énergie renouvelables, réduction dratique des émissions de CO2. C’est pour cela que, pour le NPA, lutte contre le nucléaire et révolution énergétique sont inséparables du combat contre le capitalisme lui-même. Et c’est par la mobilisation des peuples, autant pour se débarrasser de l’exploitation capitaliste que pour éliminer le risque nucléaire, que nous gagnerons.


Pratique

Départ en bus à partir de Caen : rendez-vous à 9h30 sur le parking du stage nautique de Caen, en face du lycée Malherbes. Le retour à Caen est prévu vers 21h. Tarif normal : 14 euros, tarif réduit : 7 euros. Il est indispensable de s’inscrire au préalable, en s’adressant à Samuel Vérove (collectif unitaire), au 06.12.81.03.25. Chèques à l’ordre de EELV Basse-Normandie à envoyer à Samuel Vérove, 13 place Saint-Gilles 14000 Caen.
Rendez-vous à Rennes avenue du Mail François-Mitterrand pour le départ de la manifestation prévu à 14h.
Le collectif unitaire de Caen est soutenu par le NPA, EELV, le PG, le réseau Sortir du nucléaire, la FASE et des personnes sans appartenance. Pour tout contact : collectif14contreepr@yahoo.fr. La Coordination antinucléaire du Pays d’Auge (CANPA) est soutenue par le NPA et EELV, avec également des antinucléaires sans appartenance politique.


 Lire le document du NPA Sortir du nucléaire en moins de dix ans : oui, c’est possible ! sur le site du NPA.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :