Oslo. La bête immonde est toujours là

C’est au nom de la lutte contre le multiculturalisme, et contre les régimes « culturellement marxistes », qu’Anders Behring Breivik est passé à l’acte, perpétrant un massacre épouvantable à Oslo. Au bout de la politique de la haine, se trouve toujours la barbarie. La bête immonde.

Les informations données par la police norvégienne et la lecture du texte de 1500 pages de Anders Behring Breivik donnent des premiers éléments de compréhension de ce qui s’est passé à Oslo. Loin d’être l’œuvre un fou déséquilibré, le massacre est un acte de guerre mûrement réfléchi. La guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens : Breivik écrit que l’heure est venu de prendre les armes. Et de s’en servir. Sa guerre, c’est celle de l’extrême droite contre le multiculturalisme, la perte de l’identité nationale. En cause, « l’invasion/colonisation islamique en cours ». Au passage, dans cette guerre, les « marxistes » doivent faire partie des victimes. En l’occurrence, vendredi dernier, ce furent les jeunes travaillistes, l’un des courants politiques porteurs de l’antiracisme en Norvège…

Tout cela n’est pas sans rappeler l’obsession des nazis contre le peuple juif. Au bout, il y a la solution finale, l’extermination. Car au bout de la haine, il y a toujours la solution finale. Et parallèlement à la lutte contre les juifs, il y avait celle contre le communisme, contre les marxistes accusés d’être les vecteurs de l’influence des juifs dans la société.

Pour Breivik, islamiques et marxistes… dans la même tombe

Breivik et ses acolytes, les nazis hier, les différentes obédiences d’extrême droite aujourd’hui, n’ont pas tort de voir dans les « marxistes », comme ils disent, leurs ennemis irréductibles. Ces « marxistes », ces anticapitalistes qui veulent débarrasser la société de toute exploitation et de toute oppression, veulent unir ceux et celles qui devraient l’être, et que des politiciens ont en charge de diviser pour mieux régner. Ils veulent unir dans un même combat contre l’exploitation les travailleurs et les travailleuses, quelque soit leurs croyances religieuses, quelque que soit leur culture, quelque soit la couleur de leur peau. Ce combat passe par l’égalité des droits, la lutte contre les discriminations, le respect de toutes les cultures, la lutte contre toutes les formes de racisme et de sexisme ; mais aussi par la fin des dominations impérialistes néo-coloniales. Bref, un programme à l’exact opposé de celui de l’extrême droite arc-boutée sur la défense de « l’identité nationale ».

Indignation de la droite et de l’extrême droite… contre le MRAP !

Sur la défensive, l’extrême droite européenne n’en est pas moins énervée, à l’image de Marine Le Pen, qui s’en est prise au MRAP. Le tort du MRAP, pour Marine Le Pen, c’est d’avoir pointé dans un communiqué de presse ce que de multiples observateurs considéreront comme une évidence : la responsabilité de l’extrême droite et des partis « populistes » dans la création d’un « climat délétère » en Europe. Thierry Mariani, ministre des transports, membre de l’UMP et de sa fraction la plus à droite, la Droite Nationale, a dénoncé également le MRAP, préférant voir pour sa part dans le massacre d’Oslo « le fait d’un malade plus qu’autre chose ». Facile de voir dans les monstres tels que Breivik (et pourquoi pas Hitler ?) des fous. Mais qui fabrique ces monstres ? Un autre élu de l’UMP, membre également de la Droite nationale, réclame quant à lui la suppression des subventions étatiques du MRAP. Abject !

Face à la tragédie d’Oslo, on aurait aimer que la droite et l’extrême droite se taisent. Ce n’est hélas pas le cas… Face aux attaques de la droite et de l’extrême droite, le MRAP peut compter sur notre soutien et sur celui de tous les antiracistes. On peut aussi compter sur le NPA pour multiplier les efforts pour construire un large front combattant pied à pied le renforcement et la banalisation du racisme et de la xénophobie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :