Philippe Duron en pince pour l’armée française

A travers l’hommage rendu aux militaires français morts en Afghanistan, Sarkozy a justifié l’envoi de troupes françaises à l’étranger. Philippe Duron, lui, s’est affiché aux côtés d’officiers et d’anciens parachutistes pour honorer la mémoire des jeunes militaires qui ont donné « le meilleur de leur vie pour leur pays ». Pas étonnant, à l’heure où le parti socialiste vote avec l’UMP la prolongation de l’intervention militaire en Libye.

En évoquant la mémoire des jeunes militaires caennais morts en Afghanistan, Philippe Duron a tenu les propos suivants : « ces hommes jeunes et courageux avaient fait le choix des armes. Ils ont donné le meilleur de leur vie pour notre pays. Ils méritent notre respect ». Sarkozy, lui, a évoqué, mardi 20 juillet, « le reconnaissance et le respect dus à ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie pour leur pays ». Et c’est de Côte d’Ivoire et du Gabon que François Fillon s’en est pris à Eva Joly qui avait osé fustiger la manifestation guerrière du 14-Juillet au travers des défilés militaires. C’est-à-dire depuis cette Françafrique où les gouvernements français successifs soutiennent y compris militairement des dictatures chargées de maintenir l’ordre pour les intérêts des multinationales.

Et que font les armées françaises en Afghanistan et en Libye sinon défendre l’ordre impérialiste ?

Que Philippe Duron et le PS, en votant avec l’UMP la prolongation des bombardements de la Libye après avoir soutenu l’envoi de troupes en Afghanistan en 2001 par le tandem Chirac-Jospin, chantent les louanges de l’armée française, des interventions extérieures et, pourquoi pas, des défilés militaires le 14-Juillet, ne nous étonne pas. Leur « patriotisme » n’est pas le nôtre. Les propos de Jean-Luc Mélenchon sur le défilé militaire du 14-Juillet, selon lesquels « le défilé militaire rappelle à toute puissance étrangère ce qu’il en coûterait de s’en prendre à la France et à sa République », ne sont pas moins consternants que les déclarations et les actes des dirigeants du PS.

Nous sommes tristes pour ces jeunes entraînés dans des combats qui ne sont pas les leurs, sacrifiés pour des intérêts qui ne sont pas les leurs, ni ceux du peuple français, ni ceux des peuples afghans, libyens ou africains.

Ces morts de jeunes militaires nous révoltent, mais nous sommés révoltés aussi par les massacres des populations civiles en Irak, en Afghanistan ou en Côte d’Ivoire, innombrables victimes innocentes des guerres entretenues par les grandes puissances dont la France.

Plus que jamais, nous réclamons la fin des « interventions extérieures » et le rapatriement immédiat des troupes françaises. Et avec Eva Joly, nous réclamons la fin des défilés militaires le 14-Juillet !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :