Lundi 18 avril : contre les suppressions de postes dans les écoles, « à 16h, posons nos cartables »

Les actions de parents d’élèves contre les fermetures de classes se multiplient dans le département. Le SNUipp et la FCPE appellent les parents et les enseignants à se rassembler lundi contre les suppressions de postes : « A 16h, posons nos cartables » et à 17h rendez-vous devant la préfecture à Caen et devant la sous-préfecture à Vire.

Le SNUipp fait la liste des conséquences des mesures gouvernementales : « suppression de 75 classes, de postes RASED et de postes de remplaçants, suppression de 9 postes d’enseignants supplémentaires en Education prioritaire, suppression de postes d’assistants spécialisés langues, de postes de conseillers pédagogiques, suppression des postes détachés aux services éducatifs des musées et dans les CRDP ». Le nombre d’élèves par classe va augmenter, et les élèves en difficulté souffriront le plus. Dans un communiqué, la FCPE ajoute que « l’accueil en maternelle des élèves de moins de trois ans [va être] rendu impossible un peu partout… Dans les zones rurales on prépare un resserrement du réseau des écoles qui devrait, avec l’augmentation des temps de transport, alourdir la journée d’école pour de nombreux élèves ».

L’action de lundi, à l’occasion du Comité technique départemental de l’éducation nationale, sera, pour les parents comme pour les enseignants, l’occasion d’exprimer leur colère.

Refusons toute suppression de poste, exigeons le rétablissement des postes supprimés ces dernières années.

Préparons un mouvement « tous ensemble » dans l’Education pour faire annuler les politiques restrictives qui attaquent le droit à l’éducation pour toutes et pour tous et dégradent les conditions de travail des personnels.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :