Déclaration d’Olivier Besancenot. « Lepénades » gouvernementales en série

L’UMP et le gouvernement se livent cet été à un concours de « lepénades » dangereux et nauséabond. Après Hortefeux et la dénaturalisation et Lefebvre faisant le lien entre délinquance et immigration, c’est Ch. Estrosi, ministre de l’industrie, qui n’a jamais levé le doigt face aux patrons voyoux licencieurs, qui demande de choisir entre être« Français et voyou » (sic !), sans parler du député Eric Ciotti qui veut enfermer les parents d’enfants délinquants.

Et pourquoi pas ne réserver la nationalité aux policiers ?

Ce mélange intolérable des genres démontre que la droite au pouvoir est prête à tous les amalgames racistes pour tenter de dissimuler les déboires économiques et judiciaires du gouvernement.

Jusqu’où iront-ils ?

Désormais, plus rien ne s’oppose vraiment à l’entrée de Marine Le Pen au gouvernement lors du prochain remaniement.

Pour dénoncer la politque sécuritaire et raciste du gouvernement, le NPA appelle à manifester massivement le 4 septembre et à remettre la question sociale au coeur du débat politique le 7 septembre par la grève contre le projet de loi sur les retraites.

Le 10 septembre 2010.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :