Succès des Rencontres Internationales des Jeunes

Comme chaque été depuis 27 ans maintenant, la Quatrième Internationale organise les Rencontres Internationales des Jeurnes. Cette année se sont les camarades de Sinistra Critica qui accueillaient cet évènement à Pérouse, à 80 kms au nord de Rome, du 24 au 30 Juillet.

Plus de 450 personnes, venant d’Italie (Sinistra Critica), de France (NPA), d’Allemagne (RSB), ou encore de Grèce (OKDE-Spartakos et Kokkino) entre autres pour ce qui est des délégations européennes mais aussi de Corée du Sud (CSWP), des Philippines (KKK) ou encore du Mexique (PRT), ont participé à ce camp. Au total, 14 délégations étaient présentes.

Si ce camp est un véritable succès sur le plan des effectifs, il l’est encore plus sur ce qu’il en est ressorti et sur la qualité des débats qui y ont eu lieu. Les journées avaient chacune un grand thème comme par exemple « l’écologie », « les classes, le genre et l’identité » ou encore « la stratégie ». Ces journées étaient l’occasion de se former sur des sujets précis lors des ateliers et des formations mais aussi de discuter de la situation des différents pays lors des rencontres inter-délégations.

Les jeunes du NPA en nombre

De part les effectifs de la délégation française (plus de 130 camarades), les RIJ ont été l’occasion de discuter de la rentrée sociale brûlante mais aussi du prochain congrès du NPA qui aura lieu au mois de novembre prochain et de tirer les premiers bilans après un an et demi de fonctionnement.

Si ce camp est l’occasion de se former, de débattre et de faire la fête, c’est aussi un camp à l’image de la société que nous voulons. Alors bien évidemment il ne s’agit pas d’établir le « socialisme dans un seul camping », mais c’est un camp autogéré où les camarades prennent en charge un certain nombre de fonction allant du service au bar au nettoyage du camp en passant par le service d’ordre Mais c’est aussi un camp où les inégalités monétaires sont réduites par l’instauration d’une monnaie unique (« le Che ») basé sur les différents cours monétaires.

Chaque délégation est repartie bien fatiguée de cette semaine mais motivée pour se battre à la rentrée contre les réformes néolibérales qui touchent les différents pays et les gouvernements qui les mettent en place.

La prochaine grande échéance internationale aura lieu lors du sommet de l’OTAN au mois de novembre au Portugal à Lisbonne. Pour ce qui est des RIJ 2011, elles auront lieu en France.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :