Communiqué du NPA. Sarkozy et Hortefeux : diversion politique et tentation xénophobe

 

Comme à chaque fois que Sarkozy et son gouvernement rencontrent des difficultés pour imposer leur politique antisociale, ou lorsqu’il est nécessaire de faire oublier certains dossiers embarrassants comme les affaires Woerth et consorts, ils montent de toutes pièces une opération de diversion sur fond de surenchère sécuritaire et xénophobe.

Démantèlement des campements illégaux, reconduites à la frontière, coopération policière renforcée avec la Roumanie : cette fois-ci, Roms et gens de voyages sont les nouvelles cibles des gesticulations musclées de Nicolas Sarkozy et de son ministre Brice Hortefeux, condamné en première instance – ne l’oublions pas… – pour ses déclarations racistes.

Pour faire bonne mesure, le gouvernement parle aussi de développer les aires de repos pour populations nomades. Mais, à ce jour, il n’a jamais rien fait pour obliger les communes qui refusent de les aménager à se mettre en conformité avec la loi.

Il va également détacher dix inspecteurs du fisc pour contrôler… « la cylindrée de certains véhicules qui traînent les caravanes » ! Autant de fonctionnaires des impôts qui n’iront pas vérifier les opérations bancaires et immobilières des gros fraudeurs, comme Madame Bettencourt et les autres donateurs de l’UMP…

Cette offensive policière frappe non seulement les Roms mais également les squats et campements de sans logis et de mal logés, comme cela vient de se produire à La Courneuve notamment en Seine-Saint-Denis.

Le NPA dénonce cette opération indigne de stigmatisation ethnique de toute une population, et plus largement cette « guerre aux pauvres » engagée au nom de la lutte contre la délinquance, alors que le Gouvernement est incapable d’assurer le respect du droit au logement pour tous.

Le NPA appelle l’ensemble des forces politiques, syndicales et associatives à s’opposer à cette politique et à se mobiliser contre la perspective d’une répression accrue .

Montreuil, le 29 juillet 2010

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :