Communiqué du NPA et du PG. Danger EPR !

 

Plusieurs associations viennent de recevoir des documents confirmant la dangerosité de l’EPR. Ces révélations émanent d’une source interne à EDF. La conception même de l’EPR implique un sérieux risque d’accident majeur.

Il est urgent d’arrêter le chantier de l’EPR de Flamanville. C’est déjà un gouffre financier. S’il était mené à son terme, au naufrage financier et commercial s’ajouterait un risque majeur pour les populations.

Le scrutin du 14 mars doit être un référendum POUR ou CONTRE l’EPR. Ce n’est pas en votant pour Les Verts – Europe écologie qu’il est possible d’exprimer l’exigence de l’arrêt de l’EPR, les élus Verts ayant refusé de se démarquer de la majorité pronucléaire du Conseil régional. En votant massivement pour la liste unitaire, anticapitaliste, antilibérale et écologiste soutenue par le NPA et le PG, les électeurs voteront contre l’EPR, pour la sortie du nucléaire, pour la reconversion des emplois de cette filière et pour les énergies renouvelables.

Caen, le 7 mars 2010

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :