Non au TGV Normand!

Les élus normands de droite, comme de gauche envisagent d’investir 7 à 9 milliards d’Euros dans le projet de Ligne à Grande Vitesse Paris-Normandie. Ce projet est un non sens écologique et économique, et ce d’autant plus, à la veille de l’abandon par la SNCF de près de 60 % de l’activité « wagon isolé » de la branche fret, qui entraînera non seulement 6 000 à 8 000 suppressions d’emplois, mais mettra aussi 700 000 camions supplémentaires sur les routes chaque année… Les créations de lignes TGV s’accompagnent généralement de suppression de lignes Corail et de dessertes régionales, de la suppression des gares intermédiaires et d’une augmentation tarifaire importante pour les usager-e-s pour un gain de temps faible. Leur impact écologique est très négatif, en effet, elles occupent 7 hectares par km, et détruisent les zones humides et des écosystèmes. Le NPA s’opposera a ce projet lors du débat public en 2011 et revendique d’ores et déjà :

– la gratuité totale des transports collectifs publics,

– un plan de développement ambitieux du Fret,

– la rénovation des lignes Paris – Granville, Caen – Tours, l’électrification de la ligne Caen – Rennes, et la reconstruction de la ligne Caen – Flers.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :