La planète chauffe, sortons du capitalisme !

 

Copenhague organise le sommet mondial des Etats sur la question du réchaufement climatique. En réponse, samedi 12 décembre sera une journée mondiale de mobilisation des peuples. A Caen, rendez-vous dans le centre ville dès 13h30.

Ce samedi 12 décembre, le collectif « urgence climatique, justice sociale » du Calvados soutient plusieurs actions au centre ville de Caen organisées par le Collectif de réappropriation de l’espace public. Ce collectif rassemble des militants antinucléaires, antipub, pour les transports collectifs gratuits, etc…, tous engagés dans la lutte pour de véritables solutions contre le réchaufement climatique. Les rendez-vous fixés sont les suivants :

13h30 : manifestation à vélo
15h : action pour les transports gratuits
17h : action pour la sortie du nucléaire
(17h30 : pause avec musique, boissons…)
19h : action contre la publicité et le gaspillage énergétique

Rendez-vous toute l’après-midi place Bouchard pour le départ de ces actions.

La planète chauffe, sortons du capitalisme !

Copenhague, c’est le sommet mondial des Etats, les dominants (les Etats impérialistes du Nord), et les dominés : le Sud.
Face à la crise climatique actuelle, l’enjeu devrait être de conclure un traité international juste, efficace et solidaire :

– juste, c’est-à-dire qui fasse payer le coût des transformations à opérer par les riches,sans marché de droits à polluer, sans taxe carbone ;

– solidaire, c’est-à-dire fondé sur le principe de la responsabilité différenciée entre le Nord et le Sud ;

– efficace, c’est-à-dire faisant siens les objectifs du GIEC, se calant sur le haut des fourchettes des prévisions.

Les négociations inter-étatiques tournent le dos à cette perspective. Rien d’étonnant ! En charge des intérêts des classes dirigeantes, les gouvernements ne peuvent ni ne veulent s’engager dans une voie contraire à ces intérêts.

Car la crise climatique est provoquée non pas par l’activité humaine, mais par le capitalisme et sa recherche effrénée du profit, qui impose de produire toujours plus. Toute avancée ne pourra être arrachée que par la mobilisation populaire. Au bout du compte, seule la sortie du capitalisme permettra de réunir les conditions pour résoudre la crise climatique.

C’est pourquoi les mobilisations autour du sommet de Copenhague sont importantes.

Le 12 décembre sera le point fort d’une mobilisation à l’échelle mondiale.

Soyons nombreux et nombreuses samedi après-midi à participer aux actions à Caen !

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :