Tribunaux d’exception chez EDF-GDF/SUEZ

Deux cent manifestants pour défendre notre camarade Yvan Yonnet, syndicaliste SUD, pris en otage pour l’exemple, par une direction régionale servile  et revancharde.

EDF-GDF-SUEZ contestation 4 novembre 2009

Zéro sanction! 4-novembre-2009


Suite au mouvement revendicatif du printemps qui a fait reculer le gouvernement, au terme de 48 jours de grève, il s’agit maintenant pour le trio Sarkosy-Fillon-Hortefeux (alors ministre du travail) de réprimer les personnels d’EDF-GDF/SUEZ et leurs représentants. Leur objectif est d’étouffer toute nouvelle contestation au démantèlement de nos services publics, mais comme on a pu le voir aujourd’hui c’est tout le contraire qui se produit. Même les délégués CFDT et FO réclament l’abandon des poursuites!…

EDF-GDF Yan Cauchin SUD- EnergieNotre camarade Yann Cochin, syndicaliste SUD, prévient que « le vent tourne et que cette direction pourrait bien , à son tour, être désavouée », à l’exemple de ces salariés en Midi-Pyrénées accusés sans preuve et finalement réintégrés.

Piteux, et sans autre argument que leur servilité, ces directeurs ont vu leur conseil de discipline transformé en assemblée populaire accusatrice, et furent contraint d’assister à une votation, qui sans surprise, à réclamer unanimement, l’abandon des sanctions.

Pour finir, les représentants syndicaux ont refusés de se rendre complice en siégeant et en participant à ce tribunal d’exception, approuvés, en cela, par la majorité des salariés et contestataires présents.

Il convient, cependant, de rester mobilisé, tant l’ampleur de cette répression est forte et jamais vue, et tant que des personnels en sont victimes.

EDF-GDF zéro sanction 4 novembre 2009

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :