Le NPA soutient les militants du GANVA

Train déchets radioactifs - Phototèque Npa Calvados

Train déchets radioactifs à la gare de Caen - Phototèque Npa Calvados

Le 1er juillet 2008, onze militant-e-s du GANVA (Groupe d’actions non-violentes antinucléaires) ont bloqués un train transportant des déchets radioactifs italiens au Molay-Littry. Leur objectif était de dénoncer de manière non-violente ces transports dangereux et inutiles. Quatre d’entre-eux étaient jugés à Caen en janvier 2009pour « présence sur les voies, dégradation et entrave à la circulation », et condamnés à 2500 euros d’amende, dont 2000 avec sursis, ainsi qu’au paiement de 7700 euros de dommages et intérêts à la SNCF. Le Parquet a fait appel du délibéré. L’affaire est jugée de nouveau vendredi 2 octobre 2009 et les 4 militants risquent des peines plus sévères.

Après l’accident de Tchernobyl, l’Italie a décidé démocratiquement, par voie référendaire, de sortir du nucléaire. 20 ans après, l’Italie (comme aucun autre pays nucléarisé) n’a pas trouvé d’option satisfaisante concernant la gestion de ses déchets radioactifs.

Le contrat entre la France et l’Italie concernant le « retraitement » de 235 tonnes de matières radioactives n’est pas une solution. Au contraire, cet accord générera plus de déchets (dont certains seront certainement stockés en France de manière illégale), plus de transports dangereux, plus de pollution dans le Nord-Cotentin…

L’exemple italien démontre l’absurdité de l’énergie nucléaire qui génère des déchets dangereux pendant des dizaines voire des centaines de milliers d’années. Des déchets qui nécessiteront une surveillance continue alors que les générations futures ne « bénéficieront » plus de cette énergie. Aucune solution n’existe, il est urgent d’arrêter d’en produire et de sortir du nucléaire le plus rapidement possible.

Le NPA soutient les militants du GANVA et appelle au rassemblement le vendredi 2 octobre 2009 à 8h00, au nouveau Palais de Justice de Caen, (place Gambetta)



Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :