Meeting du 19 mai 2009 au centre des congrès

Les deux candidats du Calvados sur la liste Nord-Ouest ont dressé un état des lieux de leurs secteurs respectifs très différents mais tout les deux attaqués par le capitalisme : l’agriculture et l’automobile. Christine Poupin, tête de liste, a ensuite expliqué toute l’importance de la campagne électorale du NPA, qu relaie les nombreuses luttes actuelles face aux attaques du patronat et de Sarkozy.

Les 150 présent-e-s ont ensuite débattu avec les candidat-e-s sur de nombreux sujets : de la guerre en Afghanisthan, du mouvement étudiant, de l’unité à la gauche du PS, du chômage…

Intervention de Stéphane Royer, Agriculteur

« En tant qu’agriculteur, je me sens entièrement solidaire avec les salariés parce que je me sens aussi victime de ce systeme là », a déclaré Stéphane, maraicher bio, membre d’une AMAP. Il a expliqué les méfaits de la Politique Agricole Commune favorisant une agriculture productiviste au détriment d’une agriculture paysanne, « il est temps de revenir à une agriculture raisonnable, respectueuse des hommes et de l’environnement ».



Intervention de Philippe Aubry, ouvrier dans le secteur automobile

Philippe a ensuite dénoncé les licenciements et le chômage partiel dans le secteur automobile sous prétexte de la crise, « Poussés dans leurs dernières limites, les salariés ont retenu des cadres de leur entreprise -sans violence- et on a vite employé les grands mots de séquestration, de prises d’otages et d’atteinte à l’état de droit. Certains, même a gauche, affirment comprendre les salariés et se croient obligés de s’en démarquer en dénonçant ces formes d’actions. Eh bien, pas nous! »

Intervention de Christine Poupin, Technicienne dans l’industrie chimique

Christine a ensuite développé la nécessaire convergence des luttes, dans le privé, contre la loi Bachelot, la loi LRU, chez EDF-GDF…  » Quand on a une telle volonté du gouvernement et du patronat de faire payer cette crise à ceux qui, précisément, n’en sont pas responsables. C’est évident qu’en face, il faut une réponse qui soit coordonnée, il faut une grève générale »






Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :