Communiqué de presse du NPA de Caen. Universités – hôpitaux, même combat !

En votant à nouveau le blocage des universités, à Caen comme dans d’autres villes, plusieurs assemblées générales des étudiants et des personnels ont infligé un camouflet à Sarkozy et à Darcos. Le gouvernement jouait le pourrissement pour épuiser la mobilisation, mais la jeunesse en lutte, avec les personnels, ne se laisse pas faire ! Le NPA apporte son soutien aux étudiants et aux personnels, et condamne la grossière provocation de la présidente de l’université et de la police qui est intervenue sur le campus, mardi soir, interrompant brutalement une réunion du comité de lutte étudiant et procédant à des contrôles d’identité. Le NPA demande que les forces de police soient tenues éloignées des campus.

De leur côté, les hospitaliers entrés en résistance contre la privatisation de la santé, toutes catégories confondues, mettent en difficulté le gouvernement. Du coup, Sarkozy change de langage, transige, sauf sur l’essentiel. Le projet de soumettre le service public à la logique comptable, au travers des agences régionales de santé, demeure.

Dans les universités comme dans les hôpitaux, les luttes contre la liquidation du service public ne cèdent pas. Elles peuvent compter sur le soutien total du NPA. Hélas, elles ne sont pas aidées par les sommets des confédérations syndicales qui espacent les « journées d’action » sans volonté d’affronter réellement le gouvernement. La convergence des secteurs en lutte, à commencer par les hôpitaux et les universités, est une nécessité pour gagner. Les prochaines mobilisations des hospitaliers (14 mai, 19 mai, avec un rassemblement à 13h à Caen devant l’ARH…) sont autant d’occasions pour que cette convergence se fasse, et offre une perspective d’un « tous ensemble », public et privé, contre le Medef et contre le gouvernement, contre les licenciements, contre la casse des services publics, pour la répartition des richesses.

Caen, le 13 mai 2009

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :